3 erreurs à éviter absolument sur l’estime de soi - Thérapie d'Impact

3 erreurs à éviter absolument sur l’estime de soi

estime de soi

Erreur n°1

Rassurer tout de suite

Mais madame, vous avez aucune raison de pas avoir confiance en vous, regardez : vous êtes toute belle, vous avez réussi vos études, vous avez un super travail, un gentil mari, de beaux enfants…

Bon, là je te l’ai fait avec zéro subtilité. Genre Monsieur Macho hyper condescendant qui a le quotient émotionnel d’une huître.

N’empêche que… On fait ça souvent, rationaliser, dire que c’est pas si grave… Mais ta cliente ça l’aide pas. Non, si elle raconte un problème d’estime de soi, de confiance en soi, commence par écouter son ressenti, sans jugement, sans réassurance précoce.

Erreur n°2

Rester sur du « se sentir mieux »

Se sentir mieux en sortant de chez son psy, son thérapeute, son coach, c’est cool, mais aller mieux, c’est mieux ! 😝

Y’a plein de protocoles qui permettent à tes clients de se sentir mieux, de regagner en confiance en soi, sur le moment. C’est top, super utile, et même suffisant pour certaines personnes. Mais pas pour toutes. Certains clients auront besoin d’aller plus loin, parce que le problème est plus profond. Tu peux pas te contenter d’une bulle de confiance « merci, au revoir ! ».

Surtout que quelqu’un qui manque d’estime de soi, qui vient te voir, qui repart boosté, puis qui voit cette nouvelle confiance s’envoler au premier obstacle un peu plus difficile, ça améliore pas du tout du tout son estime de soi.

Erreur n°3

Travailler QUE sur l’histoire

Te trompe pas, j’trouve ça super important de travailler sur l’histoire, sur les causes, et j’adore ça. Mais… c’est pas forcément suffisant. Tsé, si tu parles pas un mot d’anglais parce que toute ta vie on t’a dit que tu sauras jamais faire, que t’es trop nulle, que ça sert à rien, j’peux t’aider à couper le lien avec ces croyances limitantes, mais ça va pas magiquement te faire parler anglais. Non, il faudra aussi que tu te plonges dans des cours pour l’apprendre.

Pareil pour l’estime de soi, la confiance en soi : tes clients ont souvent besoin d’apprendre comment on fait. S’ils ont jamais pratiqué de toute leur vie, enlever le blocage suffit pas, va falloir apprendre à dire non, à se parler avec plus d’indulgence…

En conclusion

Travailler sur l’estime de soi, ça demande de jouer sur plusieurs tableaux pour être sûr.e d’être efficace : sur les pensées, le comportement, l’histoire. Pas pour tout le monde, t’auras toujours quelques clientes qui ont juste besoin d’un coup de pouce, pas grand chose pour redémarrer.

Mais souvent, ça demande un peu plus de travail.

Ça tombe bien, j’ai créé une formation sur le sujet : Tes client.es vont enfin s’aimer !

Je vais t’expliquer ce qu’est l’estime de soi, la confiance en soi, comment on l’évalue de manière impactante, et surtout des techniques d’impact pour travailler sur les pensées, le comportement, l’histoire. Un module pour chaque élément !
Le truc super, c’est qu’elle aura lieu en ligne et en direct. Je pourrais répondre à tes questions et bonifier les modules après ton feedback, pour que cette formation corresponde à TES besoins. Ça t’intéresse ? Inscris-toi à la liste d’attente en cliquant ici : Je veux devenir VIP ! , tu auras accès à la prévente et à un bonus exclusif 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page